Job d’été : à partir de quel âge peut-on travailler ?

Trouver un job d’été durant les vacances apporte souvent un peu d’argent de poche à un jeune. Mais y a-t-il un âge requis pour intégrer un job d’été ? Les jeunes de moins de 16 ans ne peuvent-ils pas se faire embaucher à un travail d’été ? Que dit exactement la loi sur ce genre de travail ?

Job d’été : le règlement en vigueur

Le Code du travail stipule clairement que l’âge pour un job d’été est de 14 ans et plus peut accéder à un job d’été, mais sous quelques conditions. Étant encore mineurs, les jeunes de moins de 16 ans suivent des obligations particulières qui se différencient des plus de 16 ans. Pour cela, ils doivent disposer de vacances scolaires d’au moins 15 jours pour pouvoir être embauchés. La règle stipule cependant que la durée de travail d’un mineur s’apparente à la moitié de ses jours de vacances. Ils doivent alors candidater à un job d’été correspondant à leurs âges et à leurs statuts. En effet, certains jobs sont uniquement destinés aux plus de 18 ans et ne sont pas accessibles aux mineurs. Ils sont cependant traités de la même manière que les autres salariés concernant les règlements internes de l’entreprise recruteur.

Quelles sont les formalités à suivre pour un mineur afin d’être embauché à un job d’été ?

Pour être embauché à un job d’été, un mineur en âge pour un job d’été doit se munir d’une autorisation parentale. Cette autorisation doit émaner des deux parents pour qu’elle soit acceptée. En cas de désaccord de ces derniers, le parent permissif doit se munir d’une note explicative. Cette autorisation doit être ensuite remise à l’employeur 15 jours avant la date d’embauche pour qu’elle soit visée auprès de l’inspecteur de travail. Elle sera ensuite accompagnée d’une demande d’autorisation de recrutement écrit par l’employeur. Les différentes informations concernant les conditions de travail, la rémunération, la durée du contrat doivent y figurer pour qu’elle soit valide. La durée de travail doit s’inscrire dans un contrat CDD ou a duré déterminée surtout pour ceux qui ont moins de 18 ans. 

Quelles sont les conditions de travail d’un job d’été ?

Les règlements intérieurs s’appliquant aux salariés d’une entreprise s’appliquent également aux jeunes de moins de 18 ans pendant un job d’été. Ces jeunes profitent néanmoins de quelques exceptions. En effet, l’horaire des jeunes âgés de moins de 18 ans ne doit pas dépasser 35 h par semaine et de 7 h par jour. Il s’avère également interdit de faire travailler des jeunes de cet âge-là pendant la nuit. Malgré ces différentes exceptions, les jeunes en âge pour un job d’été sont rémunérés à partir du SMIC français et profitent des avantages de l’entreprise.  

Les métiers de la santé : une forte demande pour peu de candidats !
Gestionnaire de paie : un métier attractif financièrement !