Appelez les entreprises qui vous intéressent afin d’appuyer votre demande !

Malheureusement, cela peut arriver (et arrive souvent) lorsque vous êtes à la recherche d’un emploi. Le processus d’embauche peut durer des semaines (et parfois des mois). Si vous voulez vraiment savoir si vous êtes dans la course pour le poste, vous devez donner suite à votre candidature et appeler les entreprises. Bien sûr, vous devez faire ce suivi sans paraitre insistant, assurez-vous de le faire de la bonne manière.

Soyez respectueux

Avant d’appeler les entreprises, vérifiez que le suivi est la bonne chose à faire. Dans certains cas, l’offre d’emploi peut stipuler que les candidats ne doivent pas appeler pour connaitre leur statut. Si c’est le cas, vous devez respecter les souhaits de l’employeur et vous abstenir de le contacter. Bien qu’il peut être frustrant d’attendre, vous ne devez pas faire de suivi, même si vous en avez vraiment envie. Si vous ignorez la demande, le recruteur pensera que vous n’avez pas lu attentivement l’offre d’emploi ou que vous ne suivez pas bien les instructions.

Choisissez le bon moment

Bien que vous puissiez avoir envie de donner suite à une demande d’emploi quelques jours seulement après l’avoir envoyée, vous devriez probablement attendre un peu plus longtemps. À moins que l’offre d’emploi n’indique spécifiquement la date de clôture des candidatures, attendre une semaine ou deux avant de donner suite aux candidatures est une bonne règle générale. En général, cela donne à l’équipe de recrutement suffisamment de temps pour examiner les candidatures reçues.

S’il y a deux jours où il faut éviter de relancer quelqu’un, ce sont les lundis et les vendredis. Le lundi est souvent un jour de transition où les gens se remettent en mode travail. Quant au vendredi, si la personne ne voit pas votre courriel, il risque d’être noyé sous les autres courriels du weekend. L’idéal est de s’en tenir au mardi et au jeudi pour appeler les entreprises.

Soyez professionnel

Ce n’est pas parce que vous avez envoyé votre candidature ou parlé avec le responsable du recrutement que vous êtes devenus des amis de cœur. Une attitude trop personnelle ou décontractée est une erreur. Les recruteurs et les responsables du recrutement sont amicaux, et c’est leur travail de parler à plusieurs personnes d’un poste. Ils n’ont cependant pas le temps de devenir des amis personnels avec toutes les personnes qu’ils reçoivent en entretien. Même si votre première interaction a été excellente, restez professionnel et respectez les limites personnelles lors du suivi des candidatures.

N’hésitez pas à effectuer une candidature spontanée : certaines entreprises garderont votre demande !
Abonnez-vous à des groupes professionnels afin de montrer que vous continuez à avoir une vie professionnelle !