Gestionnaire de paie : un métier attractif financièrement !

Durant des années, la gestion de paie était souvent attribuée au comptable d’une entreprise. Mais à présent, cette charge est imputée à un spécialiste ayant à la fois des connaissances juridiques, techniques et comptables. Et grâce à l’évolution de la technologie, des logiciels de paie sont mis à la disposition de celui-ci.

Les fonctions du gestionnaire de paie

Le gestionnaire de paie est un travail très sollicité par les sociétés, toutefois les postulants se font rares. De plus, c’est un métier qui ne traite pas uniquement de la transcription de données sur un ordinateur, mais diverses fonctions lui sont attribuées également. Parmi cela, on peut citer : la production des fiches de paie et des DSN (Déclaration Sociale Nominative) conformes qui garantit la conformité des fiches de paie selon les lois et les règles établies par l’entreprise ; l’administration des ressources humaines ou RH qui permet l’organisation des formalités d’embauche et de départ d’un salarié ; l’aide au reporting RH qui est une coopération entre les équipes responsables du reporting RH et les administrateurs de la paie. L’évolution du métier est actuellement bonne.

Les qualités espérées pour un gestionnaire de paie

Il existe encore qu’une petite quantité de formations attribuées pour le métier de gestionnaire de paie. Il est estimé comme étant un travail sur terrain et d’expérience. D’ailleurs, les responsables de la gestion de la paie sont souvent des sortants des filières RH ou de la comptabilité. Cependant, certains diplômes permettent de bénéficier des compétences utiles à la pratique du métier telle que le niveau bac +2 ou + 3 en comptabilité-gestion, ou en gestion des entreprises et des administrations, et autres. De plus, il requiert des capacités nécessaires à sa bonne organisation. On peut citer : le savoir-faire qui est une aptitude indispensable à l’utilisation des matériels de gestion de la paie ; le savoir-être qui est une condition importante dans le bon fonctionnement de la production.

Quels sont les outils de paie utilisés par le gestionnaire de paie ?

L’emploi de gestionnaire de paie n’est pas uniquement le fait de traiter des données sur un ordinateur.  Mais des logiciels sont nécessaires et mis à la disposition du gestionnaire. De ce fait, l’utilisation de ces logiciels simplifie le quotidien des équipes. De plus, si les petites organisations n’ont pas les moyens d’acheter et entretenir le logiciel, des solutions de paie en ligne sont proposées. Ainsi, il n’y a seulement qu’à posséder une connexion internet pour y accéder.

L’emploi dans le secteur de l’immobilier : des métiers qui ne connaissent pas la crise !
Job d’été : à partir de quel âge peut-on travailler ?